Notre engagement: ACCUEIL QUALITE PROXIMITE

BULLE SERVICES S'ENGAGE DANS UNE ECO - DEMARCHE

« Des mesures relativement simples à mettre en œuvre sur le terrain » :

- Respecter le dosage adéquat

- Limiter le nombre et la quantité de produits

 - Trier les déchets

Exemples de mesure simple prise par BULLE SERVICES :

Dosage du produit :
Le dosage des produits aussi bien au niveau de la concentration que de
la quantité utilisée aura une influence sur l’environnement, sur la santé des travailleurs ou sur les deux. C’est pourquoi on ne saurait trop recommander à nos salariés un dosage juste des produits.
L’utilisation d’un doseur automatique (pour les locales poubelles par exemple) permet d’éviter d’une part le surdosage et d’autre part d’être en contact direct avec le produit concentré, réduisant ainsi
les risques d’inhalation ou d’irritation dela peau.
Nombre et quantité de produits utilisés :
Le nombre de produits utiliser chez BULLE SERVICES a été réduit au minimum. Cela permet d’une part de réduire les informations à communiquer aux utilisateurs et d’autre part de réduire l’espace nécessaire au stockage. La quantité commandée devra être calculée au plus juste, pour ne pas poser de problème de stockage. Afin d’éviter des transports (aller retour) intempestif, nous faisons livrer les produits directement par le fournisseurs qui inclue alors la livraison dans un plan de tournée.
Tri des déchets :
Le traitement des déchets a une grande importance dans la gestion de l’environnement. On ne traite pas de lamême manière du papier, du carton, des encres, des emballages métalliques ou des emballages plastiques. Les coûts de collecte et de traitement ne sont pas les mêmes non plus.
BULLE SERVICE a donc intérêt à ce que le tri soit bien effectué : les coûts liés à la collecte des déchets en sont directement dépendants. Un conteneur rassemblant papier et petits déchets toxiques (colles, solvants, etc.) peut contribuer à réduire les coûts. Cependant la tâche n’est pas toujours aisée pour les travailleurs de BULLE SERVICES. Toutefois, Ils (elles) doivent parfois re-trier des poubelles pourtant bien identifiées par type de déchets, dont le tri n’a pas été réalisé correctement par les travailleurs de l’entreprise cliente. Comme ce travail n’est certainement pas prévu dans le cahier des charges, les travailleurs de l’entreprise de nettoyage sont souvent dans l’impossibilité de le réaliser par manque de temps. Nous nous engageons a travailler en partenariat avec l’OGIF afin de mettre en place une sensibilisation des locataires envers ce sujet (affichages …) Une autre difficulté rencontrée pour le tri des déchets peut tenir simplement à l’aménagement du chariot ou du local de nettoyage, dans lequel l’emplacement deplusieurs sacs pour le tri n’a pas été prévu par exemple. Le choix du matériel (chariots par exemple) par l’entreprise de nettoyage aura donc de l’importance. BULLE SERVICES s’engage a équipé techniquement nos agents de chariot appropriés.



Des mesures à mettre en œuvre plus en amont
- Choisir des produits et du matériel qui tiennent compte de l’environnement
- Concevoir des bâtiments, des surfaces et l’aménagement des locaux (accès, électricité, espace
de tri,...) en tenant compte de l’environnement
- Concevoir l’organisation du travail pour intégrer l’environnement
- Mettre en œuvre des conditions de travail qui permettent d’intégrer l’environnement

Choix des produits, Conditionnement et emballage :
Nos choix des produits de nettoyage, leur conditionnement et leur emballage aura un impact non négligeable sur l’environnement à travers les déchets qu’ils génèrent. Des bouchons doseurs pour calculer la concentration juste, des emballages consignés, des flacons doseurs de produits concentrés (flacons réutilisables, recharges compressibles réduisant de plus de 80% le volume de déchets), un compacteur pour déchets non recyclables, ... autant de solutions qui existent déjà et sont proposées par nos fournisseurs pour augmenter la sécurité, réduire la consommation du produit, réduire les quantités et les volumes de déchets, ou encore réduire la quantité de produits stockés.
Matériel de nettoyage :
Le choix du matériel de nettoyage a également une influence sur l’environnement. Par exemple on peut remplacer de temps en temps l’utilisation de l’aspirateur par celle d’un balai mécanique, afin de réduire la consommation en électricité. Un autre avantage est de réduire le bruit et de permettre par exemple de travailler pendant les heures de bureau. Il existe aussi sur le marché des chiffons en micro-fibres qui permettent d’éviter dans certains cas l’emploi systématique de produit de nettoyage ou d’en réduire la quantité, ou l’utilisation de l’aspirateur pour les sols. Dans bien des cas l’usage de tels chiffons est largement satisfaisant : BULLE SERVICE utilise ces chiffons sur tous ces sites !
Aménagement des locaux, construction et rénovation
L’aménagement des locaux, l’accès au bâtiment, l’accès aux salles permettront par exemple de prendre en compte l’espace stockage des produits et matériels de nettoyage. Le tri des déchets sera facilité pour le personnel de l’entreprise cliente à l’intérieur du bâtiment, si les contenants et containers de déchets sont proches et facilement accessibles pour les travailleurs. L’évacuation des déchets par l’entreprise de nettoyage et le collecteur de déchets sera facilité si l’accès est aisé.
Conception des surfaces et choix des matériaux
La forme des surfaces à nettoyer facilitera plus ou moins le nettoyage. La conception des sanitaires, avec le moins d’angles possibles, peut permettre par exemple de réduire ou même de supprimer l’utilisation de produits nocifs parce qu’ily aura moins de dépôts calcaires. De façon générale les coins arrondis sont plus faciles à nettoyer, car la poussière s’y accumule moins. La simplification des formes facilite le nettoyage. Le choix des matériaux est aussi déterminant. Un sol à la surface granuleuse sera plus difficile à nettoyer. La couleur joue également un rôle. Un revêtement de couleur blanc ou gris clair paraîtra plus vite sale qu’un revêtement de couleur brune ou gris foncé.
BULLE SERVICE S’engage a travailler en partenariat et a conseiller l’OGIF lors de certains changements de sols (rénovation) – certains sols après un traitement approprié sont plus facile à nettoyer : nous préconiseront ces traitements ( décapage, métalisation, utilisation de bouche port ..)

Organisation du travail :
L’organisation du travail peut avoir une influence sur l’environnement. Si le travail de nettoyage de nos salariés peut se faire pendant les « heures de bureau » par exemple, il permettra de réaliser des économies de chauffage et d’électricité. Il permettra également une meilleure prise en compte des questions de transport pour le personnel de l’entreprise de nettoyage, qui pourront utiliser les transports en commun plutôt que la voiture.
Conditions de travail :
La productivité et les coûts imposés par le cahier des charges déterminent directement la cadence et les conditions de travail. Il s’agit d’un problème très difficile mais crucial pour prendre en compte les questions d’environnement dans les activités de nettoyage. Les conditions de travail pratiquées dans le secteur du nettoyage ne permettent pas à l’heure actuelle ou très difficilement, d’inclure les préoccupations environnementales. Le temps imparti pour chaque m2 de surface à nettoyer devrait permettre de tenir compte du temps nécessaire lié à l’utilisation de produit de nettoyage plus respectueux de l’environnement (pas ou peu de composés ayant un impact sur l’environnement, produits concentrés pour réduire les emballages, etc.), ou d’une méthode de nettoyage consommant moins d’énergie par exemple (balais mécaniques, machines économes en énergie, économie d’eau etc.).